Bleu de travail 100% Coton BTP  Il y a 12 produits.

Tri

A découvrir le vêtement bleu de travail: vestes, pantalons, cottes à bretelles, salopettes, combinaisons, pour les métiers de l'industrie/contruction.

A partir de 14€HT le Pantalon en coton bleu ou blanc.
A partir de 16€HT la veste en coton bleu.
...

Le vêtement BTP le plus apprécié par les professionnels ou les particuliers, de par leur prix accessible mais aussi par leur robustesse. A la fois équipement fonctionnel et vêtement emblématique de l'ouvrier, le bleu de travail 100 % coton est un incontournable dans le secteur du BTP comme dans tous les métiers manuels.

Découvrez également dans cette rubrique :

A quoi sert un bleu de travail en coton ?

Plus qu'un simple mythe, cet équipement remplit un rôle central dans les métiers des travaux publics. Plus solide que les vêtements du quotidien et pourvue de protections, cette combinaison est avant tout synonyme de sécurité. Elle permet de se protéger des salissures, des intempéries et des projections en tout genre. Par extension, elle est aussi un gage de propreté puisqu'elle permet de protéger la tenue personnelle des travailleurs. Souvent, un pantalon bleu de travail 100 % coton dispose de nombreuses poches, ce qui lui confère un côté pratique et fonctionnel ainsi qu'un gain de temps. Et enfin, tel un uniforme à l'armée ou une blouse à l'école (elle aussi dérivée de la couleur bleue, blue en anglais), cet accoutrement commun participe pour les employés au sentiment d'appartenance à une entreprise ou à un chantier. Le logo de l'entreprise est d'ailleurs souvent floqué sur la tenue professionnelle pour promouvoir l'image de marque.

Histoire d'une tenue mythique


Si sa naissance date de la fin du XIXème siècle, c'est au XVIIIème qu'il faut remonter pour comprendre l'origine du choix de la couleur. Alors que l'usage du bleu foncé était particulièrement coûteux du fait de sa difficulté d'utilisation, on fait la découverte du bleu de Prusse au début des années 1700. Plus facile à manier et donc moins chère à produire, la couleur devient populaire et universelle. Au XIXème siècle, en pleine révolution industrielle, la production est en plein essor, les usines apparaissent et les machines mettent en danger les ouvriers. Le port d'un vêtement de protection devenant obligatoire, les industriels confectionnent des combinaisons en bleu de Prusse pour réduire les coûts de fabrication. Ainsi, le bleu de travail en coton devient peu à peu le symbole de l'ouvrier d'usine, du bâtiment et des métiers manuels. Il permet aussi de faire une distinction dans l'entreprise, les cadres préférant la blouse blanche ou grise. C'est ainsi qu'il devient l'un des symboles des événements de Mai 68. Devenu mythique, il est accaparé par des couturiers comme Marithé et François Girbaud ou encore Dior, et devient un objet de mode.

Et aujourd'hui que represente le bleu de travail ?


Depuis son apparition, la conception de la tenue a considérablement évolué. D'abord sous forme de blouse avec ceinture, on a vu apparaître la combinaison complète, le pantalon bleu de travail ou encore la veste de travail en coton. Différents types de tenue ont vu le jour : salopette avec poche mètre, pantalon Largeot du charpentier, vareuse... Les matériaux utilisés évoluent eux aussi. Si le polyester est souvent utilisé aujourd'hui pour sa légèreté, le coton garantit une meilleure protection. De nos jours, les équipements ne sont plus uniformes et ne sont plus systématiquement bleus. Désormais, l'expression "bleu de travail" renvoie à des équipements individuels de protection variés et spécifiques à chaque secteur d'activité.